La fin de son histoire...

LINCOLN Lorsque Kevin Spacey monta sur scène, lors de la dernière cérémonie des Oscars, pour y recevoir la statuette le sacrant meilleur acteur, Richard Farnsworth l'a applaudi en souriant. Il savait pourtant, sans doute, que son ultime chance de se voir décerner la récompense suprême venait de s'envoler. Il avait 79 ans et se savait condamné par un cancer en phase terminale, qui le minait.

Vendredi, le magnifique interprête d' Une histoire vraie, le dernier film de David Lynch, a choisi de se donner la mort dans son ranch, à Lincoln, à quelque 400 kilomètres au sud-ouest d'Albuquerque, dans l'état du Nouveau Mexique. Tom Sullivan, le shérif, a précisé dans un communiqué que l'acteur `est mort d'un tir par balles qu'il s'est apparemment lui-même infligé, à son domicile de Lincoln´.

En étant sélectionné pour l'Oscar du meilleur acteur à 79 ans, Richard Farnsworth avait battu le record de l'acteur le plus âgé à être candidat à la statuette, et ce pour son rôle d'un vieillard qui décide, pour aller voir son frère, de parcourir des centaines de kilomètres en tondeuse à gazon.L'acteur, qui avait tourné avec les plus grands réalisateurs américains tels que John Ford, Howard Hawks ou Sam Pekinpah, avait déjà été nominé aux Oscars en 1977 pour son rôle dans Le souffle de la tempête d'Alan Pakula avec Jane Fonda.

Traverser les Etats-Unis sur une tondeuse à gazon