Incarner une super-héroïne, qui plus est dans l'univers Marvel, Salma Hayek en rêvait. Une opportunité que lui a offerte la réalisatrice Chloé Zhao, récemment oscarisée pour Nomadland. Son rôle ? Celui d'Ajak, une des leaders des Éternels, amenés à arrêter de se cacher parmi les humains pour sauver la Terre de la menace représentée par les Déviants. Cerise sur le gâteau, à côté d'elle se retrouvent Angelina Jolie et deux stars de Game of Thrones, Kit Harrington et Richard Madden. Rien que du bonheur, donc.

Enfin, pas tout à fait. Avant même le début des prises de vues, elle a été prise de panique. Terrifiée à la vue du costume qu'elle allait devoir porter. "Je suis claustrophobe, a-t-elle expliqué à Variety. J'étais terrifiée par le costume. Pétrifiée. Parce que si je ne peux pas bouger et que c'est assez épais… je me suis dit: "Oh mon Dieu, je ne pourrai pas respirer. Ça va me rendre folle. "Et je suis allée l'enfiler, je me suis retrouvée profondément émue.C'était une expérience très étrange à laquelle je ne m'attendais pas. Je n'ai même pas pensé si ça m'allait ou si j'allais voir une attaque de claustrophobie. Tout ce que je me disais, c'est: "Oh mon Dieu, voici une femme mexicaine dans cette tenue et c'est vraiment en train de se passer. Et oui, nous devenons des super-héros."

Comme quoi, même les costumes ont des super-pouvoirs, parfois.