La Belgique, selon Martin Scorsese ? C’est pour bientôt. Du moins Léopold II, roi des Belges à la fin du XIXe siècle. Après le succès de la série House of Cards, le réalisateur américain va développer une nouvelle minisérie avec l’aide d’Harry Belafonte, chanteur et acteur connu pour son engagement en faveur de l’égalité des droits civiques.

D’après Deadline.com, la fiction insistera davantage sur les dégâts que le règne du roi Léopold II a causés au Congo, alors colonie belge. Rappel des faits. Parti exploiter les richesses du pays, fourni en caoutchouc et en ivoire, le souverain est accusé de la mort de millions de Congolais, qui étaient à l’époque connus pour être exploités, maltraités et mutilés. Bref, une page sombre de l’histoire noir-jaune-rouge.

Avec ce projet pour le moins sulfureux, Martin Scorsese réitère donc son expérience dans l’univers impitoyable des séries. Sa volonté est claire : développer plusieurs épisodes autour du roi des Belges, réputé cruel colonisateur. Le souverain avait notamment engagé une armée privée pour réduire la population locale en esclavage afin de s’emparer des ressources naturelles du Congo.

À quoi s’attendre de la part du réalisateur de Boardwalk Empire ? Certainement pas à verser dans le sentimentalisme… Courte série oblige. Même si, pour l’heure, le cinéaste de Taxi Driver et Gangs of New York n’a encore rien écrit. Il cherche toujours les bons scénaristes pour s’attaquer à ce pan ardu de l’histoire belge. Et à l’image de Boardwalk Empire, Martin Scorsese en réalisera le premier épisode et produira le reste.

En attendant le résultat final, Mister Casino est en train de peaufiner son Loup de Wall Street, avec son acteur fétiche Leonardo DiCaprio mais aussi un certain Jean Dujardin, et dont la sortie est prévue pour fin décembre. Avant de tourner The Irishman avec Robert De Niro et le retour d’Al Pacino. Sans oublier le biopic très attendu sur le chanteur Frank Sinatra, disparu en 1998 et interprété par Leonardo DiCaprio, une nouvelle fois. Quel agenda  !