Voici, par ailleurs, le type de film le plus regardé durant la période de confinement en raison du coronavirus.

Depuis la fermeture des cinémas, les grands studios hésitent sur la stratégie à développer. La plupart ont opté pour le report des blockbusters. Mais certains misent sur une sortie en VOD à la date prévue, en proposant les films inédits au prix de 19,99 $ pour une durée de 48 h.

Le recul n’est pas suffisant pour savoir qui a fait le bon choix. Mais un sondage The Hollywood Reporter/Morning Consult auprès de 2.200 personnes apporte un premier élément de réponse. La tendance est très claire : les confinés acceptent de payer entre 5 et 8 dollars pour un film en VOD, avec un large consensus autour des 6 dollars. Soit moins d’un tiers du prix demandé. Pas sûr qu’à ce tarif-là, les Majors feront une croix sur les centaines de millions que leur rapportent les mêmes œuvres en salle.

Par ailleurs, l’enquête met en évidence les genres les plus regardés du moment. Sans surprise, les comédies l’emportent (elles se trouvent dans 70 % des réponses), devant l’action (63 %), les drames (58 %) et les thrillers (56 %). La bonne surprise vient des documentaires, quatrièmes avec 53 %, devant la science-fiction (45 %). L’isolement ne rend pas plus romantique puisque les romances n’attirent que 41 % des spectateurs, à peine plus que l’horreur (35 %).

Les nouveautés des distributeurs belges, elles, sont à 7,99 € sur VOD Voo, Proximus Pickx VOD, Dalton.be, Lumierefilms.be et Universciné.