Sharon Stone a récemment confié qu’elle ignorait totalement que la scène de l’interrogatoire dans Basic Instinct - devenue culte - serait aussi hot : " Verhoeven (le réalisateur NdlR) m’a demandé de retirer ma petite culotte blanche car on la voyait à la caméra mais il m’a promis qu’on ne verrait rien au final. Ce n’est que des semaines plus tard que Paul nous a projetés le film terminé avant d’aller au Festival de Cannes. Quand j’ai vu la séquence, je me suis sentie trahie. Je me suis levée et je l’ai giflé " , a-t-elle expliqué.