Six ans après sa quatrième et théoriquement ultime aventure, l'ogre vert va de nouveau dézinguer les contes de fées dans un cinquième long métrage d'animation

Jeffrey Katzenberg avait été aussi clair que le titre au moment de la sortie de Shrek 4,il était une fin, en 2010: “Shrek effectue un voyage qui nous évoque tous énormément de choses, ce qui explique pourquoi le public l’apprécie tant depuis des années. Même si c’était difficile, il nous semblait que ce voyage n’était pas infini. Toutes nos franchises ont ceci en commun avec Shrek : elles ont un début, un milieu et une fin. Chaque film constitue un chapitre de l’histoire. Avant même que l’aventure ne débute, nous savions exactement ce que cette histoire représentait.”

© DreamWorks SKG

Seulement voilà, cette année, il a revendu son studio d'animation pour 3,8 milliards de $ et vu l'investissement, les nouveaux propriétaires ont estimé que le vert n'était pas plein et qu'une cinquième aventure s'imposait. Ce sont les réalisateurs de Trolls, Mike Mitchell et Walt Dohrn, qui ont mis les pieds dans le marais en annonçant que le scénariste d'Austin Powers, Michael McCullers, travaillait sur l'écriture du script. "Ils ont une histoire plutôt bonne. Elle est écrite par Michael McCullers qui est l'auteur des Austin Powers et qui a proposé une idée absolument géniale qu'ils sont en train d'explorer. Il y a encore beaucoup de choses à raconter et nous sommes prêts à les aider."

L'intrigue est classée top secret mais beaucoup imaginent un papy Shrek, encore plus bougon avec l'âge. Et qui sait s'il n'aimerait pas titiller la nouvelle reine (des glaces) du dessin animé ?De nouveaux cauchemars en perspective, en 2018, pour les héros de contes de fées popularisés par Disney.

© DreamWorks SKG