Le hérisson bleu de Sega sera le héros d'un film à l'automne prochain. Mais les critiques sont telles que le réalisateur va apporter des modifications avant la sortie.

L'histoire d'un flop annoncé? Dès sa mise en ligne mardi, la bande-annonce de Sonic, le film a divisé les fans. Le hérisson le plus connu de la planète était jugé peu fidèle au jeu vidéo dont il est tiré. Les premières images cachent aussi difficilement un manque de subtilité assez flagrant, notamment dans l'humour. Sans parler d'un Jim Carrey peu convaincant dans le rôle du Dr. Robotnik, le méchant de service. 

On reproche surtout le design "trop humain" du héros de Sega, très loin de sa silhouette d'origine. Perturbés, certains fans ont d'ailleurs redessiné eux-mêmes le hérisson, avant de partager le résultat sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous).


"Le message est plus que clair..."

C'est assez rare que pour être souligné: face aux critiques, le réalisateur Jeff Fowler a reconnu qu'il allait retravailler l'aspect du héros avant la sortie du film, attendu chez nous pour novembre 2019. "Merci pour le soutien. Et les critiques. Le message est plus que clair... Vous n'êtes pas contents du design et vous voulez des changements. C'est ce qui va se passer. Tout le monde à Paramount et Sega veut faire le meilleur personnage possible", a-t-il écrit sur Twitter.

Les équipes techniques sont désormais lancées dans une course contre-la-montre pour la sortie du film. Il faut dire que les enjeux sont de taille: avec un budget estimé à 90 millions de dollars, interdiction de se louper...