Cinéma L’Ordre des médecins : comme son personnage, Jérémie Renier s’est posé des questions sur ses choix de vie.

Un anti-Urgences. Voilà comment résumer L’Ordre des médecins. Autant les interventions sont permanentes dans la série américaine, autant l’action est avant tout psychologique dans le film de David Roux. Et c’est cela qui a séduit Jérémie Renier, un des comédiens phares du cinéma belge.

"On a une image galvaudée, peu réaliste du métier à cause des séries, explique-t-il posément. J’ai préparé le rôle dans une section de pneumologie dans un hôpital parisien, et c’est très différent de ce qu’on voit à la télé ! Les choses doivent se dérouler dans le calme, la sérénité, pas dans la précipitation. Je ne m’y attendais pas. Mais ce qui m’a le plus attiré, c’est le rapport à la mort, aux engagements personnels en fonction de la famille et du métier."

Découvrez nos critiques ciné de la semaine.