Cinéma Son univers va aussi s’étendre à la télévision prochainement.

C’est vraiment dommage qu’il faille quelques prédispositions surnaturelles à la base, sinon, super-héros, voilà un métier d’avenir. Même à l’heure de la robotisation et de l’intelligence artificielle, le chômage ne guette pas les sauveurs du monde. Et surtout pas Spider-Man.

Depuis son retour dans l’équipe des Avengers, l’homme-araignée n’arrête plus d’agrandir sa toile. Et de s’accrocher aux sommets du box-office. 880 millions de dollars de recettes pour Spider-Man Homecoming en 2017, 366 millions et un Oscar du film d’animation pour Spider-Man : New Generation, une attente gigantesque pour Spider-Man : Far From Home (attendu en salle au mois de mai) : sa cote est au plus haut. À tel point que Sony Pictures a décidé d’étendre encore son univers. En amenant dans la lumière quelques-uns des 900 personnages Marvel inclus dans le deal concernant les droits de Spider-Man.

"Nous avons déjà planifié les 7 ou 8 prochaines années et nous savons où nous allons, explique Tony Vinciquerra, le président de Sony Pictures Entertainment. Et cela ne concernera pas que le cinéma, cela se passera également du côté de la télévision. Notre division télévisée aura son propre panel de personnages à développer dans le cadre de l’univers que nous sommes en train de construire."

Une info amplifiée par le responsable du département TV de Sony, Mike Hopkins. "Nous développons beaucoup de contenu en lien avec Marvel et je pense que nous ferons bientôt une annonce énorme qui changera beaucoup de choses pour nous. Parce que nous n’avons jamais fait de série avec Marvel ou avec l’une de ses propriétés."

Vu que Disney mise plus que jamais sur Marvel, il n’y aura pas de repos de sitôt pour les super-héros.