Dans Les gardiens de la galaxie 2, il incarnera le manipulateur Stakar Ogord

Certaines infos donnent aussitôt envie de vérifier la date sur un calendrier. Histoire d’être sûr qu’on n’est pas le premier avril. Comme celle, révélée par Sylvester Stallone lui-même via Twitter, selon laquelle il va incarner Stakar Ogord dans la suite des Gardiens de la galaxie, attendue sur nos écrans le 26 avril.

Pour tous les fans, Stakar Ogord est avant tout connu sous le pseudonyme de Starhawk. Un super-héros capable de voler à la vitesse de la lumière, de déplacer des énergies gigantesques et, ce qui lui permet de manipuler son entourage au besoin, de connaître l’avenir. Autant dire qu’on n’imaginait pas nécessairement Sly pour le rôle. Pas plus que Steven Seagal pour jouer Einstein…

Aucune précision n’a été fournie concernant son look, au naturel (comme Christ Pratt), peinturluré (façon Zoé Saldana ou Dave Bautista) ou en images de synthèse (à la manière de Rocket ou de Groot, doublés respectivement par Bradley Cooper et Vin Diesel). Mais cela n’a pas grande importance. Dans cette suite du succès surprise (les Gardiens de la galaxie étaient de parfaits inconnus en 2014 et ont rapporté 773 millions $ au box-office mondial), tout le monde attend avec impatience de voir comment va évoluer Groot, redevenu Baby suite à ses dernières mésaventures. Assis sur un siège de copilote bien trop grand pour lui, en train de manger des sucreries dans un seau à pop-corn ou accroché à l’oreille de Rocket en pleine tourmente avec ses airs de petit dur, il fait déjà craquer la planète par ses espiègleries et son seul et unique mot de vocabulaire (enfin un doublage conçu sur mesure pour Vin Diesel…).

Les Australiens et les Italiens seront les premiers à le découvrir le 25 avril. Les Belges n’auront qu’un seul jour à attendre pour faire de même. Tandis que les Américains et les Chinois devront attendre le 5 mai. Et cela sent déjà le triomphe intergalactique.