Patrick Timsit et Richard Anconina se sont amusés comme des fous sur le tournage de Stars 80

COMÉDIE CONCERT Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. Patrick Timsit, l’humour à fleur de peau, balance vanne sur vanne, tandis que Richard Anconina, excellent client, se roule par terre toutes les quinze secondes. Cela tombe bien : même s’ils défendent avec bec et ongles le scénario inexistant de Stars 80 , leur rôle, avant tout, est d’amuser entre deux concerts. Non sans avoir d’abord ouvert le bal avec une imitation délicieusement exécrable de Kiss…

“On fait notre métier d’acteur quand on chante, s’amuse Timsit. On serait incapable de faire une soirée comme Début de Soirée… qui nous en veut beaucoup de les avoir appelés Tic et Tac (rire). Non, je plaisante.”

Vous êtes durs avec eux en les remplaçant sur scène…

Timsit : “On leur dit que ce sont leurs chansons les stars et qu’eux, personne ne les connaît ! Mais c’est le plus beau compliment qu’on puisse leur faire (rire). Cette scène leur rend finalement hommage : sans les vrais interprètes, le public s’en fout.”

Anconina : “On leur dit un truc très cruel au départ : vous êtes des ringards ! N’importe qui pourrait chanter vos chansons, ce serait la même chose. Mais c’est faux. Il faut être costaud pour encaisser tout ça.”

Timsit : “D’ailleurs, les stars des années 80 remplissent les salles en 2012. Mais avant la vraie tournée, personne n’y croyait. Les banquiers et les producteurs sont passés à côté d’un vrai phénomène.”

Il paraît que les chanteurs ne vous ont pas ratés après votre performance vocale…

Timsit : “Ils nous ont beaucoup chambrés pour nous mettre à l’aise ! (rire). Cela montrait qu’on faisait partie de la troupe. C’est vraiment Les Bronzés font de la chanson ! Faut dire que je l’avais bien cherché avec mon sketch sur eux. Non seulement je suis mauvais chanteur. Je ne l’avais fait qu’une fois et cela continue de me poursuivre… J’ai été puni. Je me retrouve avec le téléphone de Jean-Luc Lahaye. Mais je n’ai pas fait ce métier pour ça !” (Rire.)

Certains vous ont surpris ?

Anconina : “Jean-Luc Lahaye va très loin dans l’autodérision. Ils ont le sens de la caméra : si vous jouez pour épater le plateau, ce n’est pas nécessairement drôle à l’écran. Les scènes comiques ne le sont pas toujours à jouer. Si quelqu’un se met à rire, c’est foutu. Et cela m’est arrivé souvent ! Patrick n’arrêtait pas. Je voyais dans ses yeux qu’il allait faire une mauvaise blague et comme je suis très rieur, j’imaginais tout ce qu’il allait me faire.”

Quelle scène vous a le plus amusés ?

Anconina : “Celle où Jean-Luc Lahaye nous oblige à lire son livre à voix haute. C’était surréaliste.”

Timsit : “C’est là où on voit que la gentillesse de Richard n’est pas que légendaire : ça, il pourrait le faire vraiment (rire) ! Eux jouent leur rôle mais nous deux, de temps en temps, on joue le nôtre…”

Vous étiez fans ?

Timsit : “À 3-4 h du matin, pendant que les techniciens travaillaient, Gilbert Montagné faisait des concerts pour les figurants sous la pluie. Puis les autres s’ajoutaient. C’est inoubliable.”



© La Dernière Heure 2012