Sur les traces d'Amélie et de Bridget

Cinéma

D. Dep.

Publié le

Sur les traces d'Amélie et de Bridget
© D.R.
Ma vie en l'air. Fraîcheur, humour et poésie

BRUXELLES Drôle de destin que celui du dénommé Yann Kerbec. Né à bord d'un 747 en plein vol transatlantique, un accouchement dont sa maman fut la victime, il a aussi perdu son papa vingt ans plus tard, dans un accident de voiture (il était journaliste automobile). Et si celui-ci lui a légué une magnifique Mustang de 1967, ce n'est pas cette dernière qui en fera un garçon habile avec le sexe faible. Après avoir laissé filer l'amour de sa vie en Australie, le voilà totalement incapable de créer une relation durable. Pourtant, on ne peut pas dire qu'il ne fait pas d'effort(s): n'est-il pas devenu instructeur de vol sur simulateur, lui qui n'a plus jamais osé mettre le pied dans un avion grandeur nature depuis sa naissance?
Programmes, horaires, forum: tout le cinéma sur Cinebel

Ma vie en l'air fait partie de ces films d'une grande fraîcheur d'écriture qui, d'un simple coup de balai, vous dépoussièrent de fond en comble le cinéma français contemporain tout en lui redécouvrant ses trésors inexploités. Partant de cette bonne vieille recette que défendait le grand Raimu - «Le cinéma, c'est d'abord une bonne histoire, ensuite une bonne histoire, et enfin une bonne histoire» -, l'auteur Rémy Bezançon a bâti une comédie sentimentale pleine de charme, de tendresse, d'humour et de rebondissements au fil d'un récit qui joue avec une grande finesse sur les retours chronologiques.

Sorte de poème cinématographique entre Le fabuleux destin d'Amélie Poulain et Le journal de Bridget Jones, Ma vie en l'air est joué de façon magistrale par le trio Vincent Elbaz, Gilles Lellouche et Marion Cotillard, et par de seconds rôles exceptionnels en tête desquels figurent Didier Bezace et Tom Novembre. Vous avez dit trésors inexploités ?

© La Dernière Heure 2005

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info