Cinéma Son tout premier rôle ? Fiancé de Priscilla Presley dans… Dallas. "Une expérience à chier", affirme Brad Pitt.

Grand, toujours aussi remarquablement bien foutu, le regard bleu méthylène, le jean délavé, les pectoraux moulés dans un polo, ce type a décidément tout pour lui. À plus de 55 ans, l’ex d’Angelina Jolie passerait presque pour un étudiant en fin de cycle. Fatalement, avec un physique pareil, il reste toujours le chouchou des jeunes filles en fleurs. D’ailleurs même les dames - un peu plus mûres qualifions les comme ça - fantasment sec à chacune de ses (rares) apparitions en public. Après une poignée de main ferme, le BB, comprenez "beau blondinet" s’est posé devant nous pour nous parler de Once Upon a Time in Hollywood. Le nouveau petit bijou de Quentin Tarantino.

En deux mots, la relation entre Rick Dalton Leonardo DiCaprio, un acteur de série télé semi has been, et son ami Cliff (Brad), un cascadeur taillé en V devenu son homme à tout faire, dans un Hollywood des années 1960 fantasmé. Bonne nouvelle pour ses groupies, ce rôle viril amènera Mister Pitt à retirer sa chemise sous le soleil californien. Un conseil aux exploitants de salles, il va falloir pousser à fond la clim dans les salles obscures. C’est en effet "mucho calor."

Si je vous dis Hollywood, quels sont les adjectifs qui viennent à votre esprit ?

(...)