Il était âgé de 59 ans. Un cancer l'a terrassé

PARIS Amélie Poulain ne conversera plus avec ses photomatons. Le petit rigolo qui prêtait ses traits aux quatre hurluberlus de la table de nuit a tiré sa révérence. Ticky Holgado, l'un des grands seconds rôles du cinéma, est décédé jeudi à Paris à l'âge de 59 ans, des suites d'un cancer dont il souffrait depuis quelques mois. C'est son entourage, effondré, qui a annoncé la nouvelle.

Né à Toulouse le 24 juin 1944, Ticky Holgado renonce rapidement à la voie tracée par ses parents, chirurgien pour papa, libraire pour maman. Abandonnant ses études, il préfère se lancer dans une double carrière d'acteur et de chanteur. Mais c'est par la petite porte qu'il entre dans le monde du show-business. A la fin des années 60, il devient le secrétaire particulier de Claude François puis de Johnny Hallyday. Le cinéma fera appel à lui pour la première fois en 1980: Les surdoués de la première compagnie ne font pas date dans l'histoire, mais lui permettent de se faire connaître. Enchaînant les seconds rôles, il doit à Gérard Jugnot, en 1992, sa nomination aux Césars pour son rôle de SDF dans Une époque formidable. Au total, on a pu voir Ticky Holgado dans une soixantaine de films. Le 5 janvier, il venait de commencer le tournage du nouveau Lelouch.

© La Dernière Heure 2004