Le producteur de Bohemian Rhapsody aura accès à tout son catalogue musical.

Personne n’est plus prévisible que les producteurs d’Hollywood. Dès qu’un film rencontre un succès inattendu, tout le monde cherche aussitôt à reprendre le concept comme s’il s’agissait du nouveau graal du 7e art.

Graham King, qui a pourtant financé des œuvres aussi variées que Les Infiltrés, Argo, Dark Shadows, Tomb Raider, Blood Diamond ou The Aviator, suit la tendance et se consacre désormais à un seul genre : le biopic musical. Cela lui avait tellement réussi avec Bohemian Rhapsody (903 millions $ de recettes mondiales pour la relation de Freddie Mercury avec les autres membres de Queen) que depuis, son credo, c’est de rendre hommage aux stars les plus marquantes des concerts.

Pas "une version édulcorée"

Première formation dans son viseur : les Bee Gees. Les stars du disco des années 70 (Stayin Alive, How Deep is your Love, Night Fever, More Than a Woman) vont de nouveau enflammer les grands écrans, comme à l’époque de La Fièvre du samedi soir. Mais elles ne sont pas les seules. Graham King vient de signer un contrat avec les héritiers de Michael Jackson pour utiliser son catalogue musical dans un biopic. John Logan, le scénariste de Skyfall, Spectre, Hugo ou Gladiator, aura pour mission de couvrir toute la vie du Roi de la pop sans en fournir "une version édulcorée", selon le site Deadline qui révèle l’info. Une vraie gageure, vu les accusations de pédophilie dont il a fait l’objet, sans jamais être condamné toutefois. À moins que comme pour Bohemian Rhapsody, certains sujets sensibles ne soient juste qu’effleurés.

Aucune date de sortie n’a été décidée, mais ce biopic sera, à coup sûr, un événement.

.