Anthony Mackie, alias Le Faucon, regrette le manque de diversité super-héroïque.

Après avoir incarné sept fois Le Faucon dans l’univers Marvel, Anthony Mackie a lancé un fameux pavé dans la mare, se plaignant d’être trop souvent le seul Noir de la distribution et de l’équipe technique.

Puis, dans une interview à Variety, il a posé cette question qui risque de faire bondir le studio. "Nous avons eu un producteur noir, son nom est Nate Moore. C’est lui qui a produit Black Panther. Le film était dirigé par un réalisateur noir, avec un créateur de costumes noir et un coordinateur de cascades noir. Et je trouve que c’est plus raciste qu’autre chose parce que, si vous ne pouvez engager des Noirs que pour un film sur les Noirs, est-ce que ça veut dire que les Noirs ne sont pas suffisamment doués lorsque vous avez une distribution majoritairement blanche ?"

Jusqu’à présent, Black Panther était considéré comme l’exemple à suivre, la preuve que des super-héros black peuvent aussi attirer la toute grande foule au cinéma. Sa réflexion jette un froid au sein d’une industrie amenée à se repenser de fond en comble si elle veut continuer à séduire toutes les couches de la population.