George Miller aurait casté Anya Taylor-Joy via Skype pour le spin-off consacré à Furiosa.

À Hollywood comme partout dans le monde, la vie s’est arrêtée. Du moins, dans les studios et sur les plateaux de tournage. Et tous ceux qui le pouvaient se sont mis à l’heure du télétravail. Y compris, aussi surprenant que cela puisse paraître, certains cinéastes.

George Miller fait partie de ceux-là. À 75 ans, il compte toujours développer l’univers de Mad Max. Tout d’abord, avec Mad Max : The Wasteland (il s’agit d’un titre de travail), une prequel de Mad Max : Fury Road toujours avec Tom Hardy mais sans Charlize Theron. Les prises de vues étaient programmées pour cet été, mais sont d’ores et déjà reportées à une date indéterminée.

Alors, histoire d’occuper ses journées, il planche sur un autre développement de Mad Max, un spin-off consacré à Furiosa. Sans Charlize Theron, semble-t-il, puisqu’il fait passer des castings via Skype. Et d’après Variety, il aurait jeté son dévolu sur une actrice déjà vue dans Split ou la série The Dark Crystal : The Age of Resistance, et qui devrait éclater en tant que Magik dans The New Mutants : Anya Taylor-Joy.

Le tournage est prévu en 2021. Mais avant d’obtenir tous les feux verts, il reste à George Miller pas mal de télétravail.

© Joel C Ryan/Invision/AP