Le réalisateur Cary Fukunaga a placé Rami Malek en tête de liste pour incarner le "méchant" de la 25e aventure de 007.

Daniel Craig va-t-il terminer en fanfare son aventure en tant que James Bond ? Ou, plus exactement, sur un air de Queen comme Another One Bites the Dust ou We Will Rock You ? Pour sa toute dernière apparition en tant qu’agent secret de Sa Gracieuse Majesté, le réalisateur Cary Fukunaga a en effet eu une idée plutôt originale. À savoir offrir à James Bond un ennemi au regard glaçant, celui de Rami Malek.

Selon Variety, une des sources les plus fiables concernant les projets des grands studios, Cary Fukunaga aurait en effet placé en tête de liste, pour le méchant du 25e James Bond, l’interprète de Freddie Mercury dans Bohemian Rhapsody. Un choix plein de bon sens, très porteur d’un point de vue marketing. Sa performance en tant que leader de Queen a épaté le monde entier, et devrait donc ravir les cinéphiles. Mais aussi les amateurs de séries, qui retrouveraient ainsi l’interprète principal de Mr. Robot dans un tout autre registre.

D’un point de vue scénaristique, l’intérêt est tout autant évident. Opposer un agent secret quelque peu vieillissant (Daniel Craig a aujourd’hui 50 ans) à un "garnement" (Rami Malek a tout de même 37 ans) branché sur les nouvelles technologies permettrait de moderniser la franchise et de rester en phase avec les 15-35 ans, les principaux acheteurs de tickets de cinéma.

Seul souci : le tournage doit débuter en mars 2019. Et Rami Malek devrait être en train de participer à l’ultime saison de Mr. Robot à ce moment-là. Mais à Hollywood, contre quelques poignées de dollars, rien n’est impossible.

© Reporters / Abaca