En promotion à Moscou pour le film Men in Black 3, Will Smith avait déjà la main légère. Mais les circonstances étaient tout autres. Très demandée, la star hollywoodienne s’est montrée assez disponible et répondait, tout sourire, aux diverses demandes. À un moment, l’acteur a toutefois giflé en public Vitalii Sediuk, un journaliste ukrainien, qui a tenté de l’embrasser par surprise. “C’est quoi ton putain de problème mec ?”, lui a dit Will Smith en s’écartant afin de continuer à saluer son public, toujours avec la même bonne humeur.

Plus tard, le visage phare du Prince de Bel Air donnera davantage de détails concernant l’incident. “Il a essayé de m’embrasser sur la bouche, il a de la chance que je ne lui ai pas mis une droite. Je ne l’ai pas non plus tabassé ce mec ! Nous faisons une interview et il me dit: ‘Je suis ton plus grand fan, est-ce que je peux avoir un câlin ?’ Alors je donne un câlin au petit malin, et il essaie de se pencher pour m’embrasser ! C’est juste bizarre.” Si Will Smith s’est bien gardé de faire ses excuses au journaliste, les organisateurs de l’événement ont, eux, demandé pardon à la star américaine.

Ce lundi matin, sur Instagram, le reporter en question n’a d’ailleurs manqué de réagir à l’incident des Oscars. “Mais @willsmith s’est d’abord entraîné sur moi, seulement pour effectuer sa gifle aux Oscars”, écrit-il en story.

Le journaliste n'était toutefois pas à son premier dérapage avec les stars. Ce dernier a, à plusieurs reprises, été évacué de force par les équipes de sécurité pour s’être jeté sur Leonardo DiCaprio, Bradley Cooper ou encore Brad Pitt. Véritable fascination ou simple envie de faire le buzz, l’homme a, en tout cas, réussi à créer un sacré remue-ménage.