Et la Palme du cul-ot est donc décernée à la plateforme de diffusion de contenu pornographique. YouPorn proposant ses services à Pierre Lescure, président du festival de cinéma, pour y héberger l'événement de grande ampleur

L'information divulguée par Vanity Fair peut paraître insolite. Mais comme le média s'est procuré le document en question et le diffuse en ligne, elle semble bel et bien véridique. Car s'il est pratiquement acquis que l'édition 2020 du festival de Cannes ne se déroulera pas en mai prochain comme chaque année, les organisateurs espèrent toujours pouvoir reporter le plus grand événement cinématographique de la planète. Et cela, avant la fin de l'année. « Plusieurs hypothèses sont à l'étude afin d'en préserver le déroulement, dont la principale serait un simple report, à Cannes, fin juin-début juillet 2020, déclaraient ainsi les organisateurs par communiqué le 19 mars dernier. Dès que l'évolution de la situation sanitaire française et internationale nous permettra d'en évaluer la possibilité réelle, nous ferons connaître notre décision."

Yes, You Cannes?

Suite à la pandémie de Coronavirus, la plateforme YouPorn a donc eu l'idée coquine de proposer ses services afin d'aider la Croisette. En effet, selon Vanity Fair qui publie la lettre en question, le site pornographique a envoyé un courrier au président du Festival Pierre Lescure. Objet de ce document du vice-président de YouPorn, Charlie Hugues? Une proposition indécente... ou pas, vu qu'il s'agit de l'un des sites les plus visités au monde. A savoir "diffuser les longs-métrages et l’annonce de la sélection officielle (prévue le 16 avril, donc Ndlr.) sur une section spéciale" de la plateforme américaine. Laquelle dispose "d’infrastructures robustes déjà en place pour la diffusion de contenu à grande échelle". Avant d'ajouter que "nous n’aimerions pas voir cet événement renommé annulé pour la première fois en 73 ans d’histoire."

Une aubaine donc pour Charlie Hugues, connu pour être un féru de septième art. "Chez YouPorn, face à cette pandémie, nous prenons notre rôle dans la vie socialement distante des gens très au sérieux pour ce qui est de garder notre communauté connectée et divertie", conclut ainsi le vice-président du site pornographique qui promet que son initiative assurera "un départ tonitruant" à la célèbre quinzaine cannoise. 

Reste juste à savoir si le Festival, même si il a déjà connu une cérémonie sulfureuse parallèle (les fameux Hot d'or récompensant les acteurs/actrices porno), osera associer son image à une plateforme classée X.