Françis Cabrel : « On ne peut pas être heureux tout seul »

Le chanteur français a donné un concert intimiste caritatif mardi soir au Palais 12 du Heysel. A cette occasion, DH Radio a réalisé une émission spéciale en direct du Heysel, présentée par Guy Vermeersch.

DB

Lundi, Francis Cabrel a reçu la médaille de Reconnaissance de la Ville de Bruxelles pour ses actions au profit de l’association «Sauvez Mon Enfant», qui soutient les jeunes hospitalisés à l’hôpital universitaire des enfants reine Fabiola, et des Œuvres royales des berceaux princesse Paola, association caritative qui vient en aide à l’enfance défavorisée en Belgique.

Ce mardi soir, il a donné un spectacle caritatif au bénéfice de la petite enfance défavorisée. Pour l’occasion, DH Radio a mis les petits plats dans les grands et a proposé une émission spéciale. Durant cette émission, Francis Cabrel s’est confié au micro de Guy Vermeersch. 

Parmi les questions, Guy Vermeersch lui a demandé d’où vient cette générosité, à cela il répond simplement « Nous sommes des privilégiés et nous vivons de manière confortable ». Pour lui, c’est évident « On ne peut pas être heureux tout seul » a-t-il ajouté. Celui qui sort un album tous les 5 ans conserve une joie de vivre même si il avoue être inquiet à chaque fois qu’il sort quelque chose de nouveau. « J’ai le même plaisir et les mêmes craintes ». Un plaisir tout de même car la chanson a été chez lui un « besoin » qui l'a aidé à dépasser sa timidité par le passé.

Par ailleurs, il a confirmé la sortie d’un prochain album pour début 2015 ou pour fin de l’année « si je me dépêche » a-t-il dit.

Ecoutez un extrait de l'émission spéciale ici.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be