Premier jour à Couleur Café

Premier jour à Couleur Café, réjouissance de parapluie, bonne musique et grand sourire!

V.G

Premier jour à Couleur Café

Malgré que Monsieur Météo l'avait prédit, on y croyait secrètement et on ne s'y était pas trop préparé à cette pluie. Elle aura bercé notre début d'après-midi en ce premier jour de Couleur Café, je dirais même qu'elle nous aura trempés jusqu'à l'os. On est arrivés pour Dilated People, après un agréable accueil par l'équipe presse du festival. Nos trois têtes brûlées ont chauffé la foule d'une façon californienne telle qu'on les aime. Nous avons ensuite fait une halte (assez longue) car c'est à ce moment très précis que le petit Jésus a décidé de nous déverser ses grosses larmes. On aura vu passer Dizzee Rascal et sa clique pour rejoindre la scène 'Titan', étonnement bon. Ils se seront démenés pour rendre 'bonker' les centaines de personnes venues les applaudir. Pour prendre connaissance du site et des environs, petite balade s'impose. Elle aura permis une dégustation d'un assiette congolaise composée de moambe, des bananes plantains et du saka saka. Un délice! D'un pas élancé, on aura rejoint la tente 'Univers' pour nos fameux Girls In Hawaii, toujours très enjoués et acclamés du peuple. Ensuite, pour la complaisance des jeunes filles du premier rang, Puggy chantonnera ses morceaux jusque 23h30 sur la grande scène. On aura été jeter un oeil sur la scène 'Move', frappés par Seun Kuti & Egypt 80 et leur afro beat du feu de dieu. Et pour clôturer cette première belle journée, rien de mieux que de se lancer balancer par les beats house de Basement Jaxx

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be