EXCLUSIF DH Radio - Blitz The Ambassador à Couleur Café

Premier Concert de la journée à la scène 'Move' ce samedi à Couleur Café, Blitz The Ambassador nous aura mis en condition pour le reste de la journée...

V.G
EXCLUSIF DH Radio - Blitz The Ambassador à Couleur Café
©Maxime de Buyl

Le Ghanéen Blitz the Ambassador est peut-être celui qui a le mieux synthétisé sa passion du hiphop et ses racines. Dans son deuxième album, Afropolitan Dreams , sorti fin avril, il traite en musique son parcours de migrant aux Etats-Unis. Il était à Couleur Café ce samedi, on a donc sauté sur l'occasion pour aller lui poser quelques questions...

Salut Samuel,

Alors tu es complètement pris par le foot, plus d'ailleurs que le basket ?

Oui, totalement. J'ai grandi au Ghana et non à New-York. Le foot, c'est tout ce que nous faisons là-bas. J'ai déménagé aux Etats-Unis quand j'avais 17 ans mais évidemment quand tu habites dans un pays, tu attrapes des habitudes de ce dernier. Mais dans mes veines, je reste ghanéen.

Comment les USA t'ont-ils changés ?

Je pense de cette façon mais aussi parce que le hiphop vient de là et est une grande partie de ma vie. Même avant d'arrivé là, j'étais déjà dans cette idéologie. Mais je garde mes propres racines, néanmoins !

C'est pour cela que tu voulais être une sorte d'ambassadeur ?

Oui, la façon dont je pense et dont je fais ma musique, transmet ce que je veux aux gens. Ces idées qu'est le Ghana.

Comment ça s'est passé pour toi à l'immigration ?

C'est jamais facile pour un immigrant d'avoir ses papiers. Ca a d'ailleurs été un de mes sujets sur mon album. Les gens qui n'ont pas de papiers, qui doivent travailler sans sécurité. C'est un grand risque de voyage de cette façon et c'est pourquoi tu dois te demander personnellement dans de telles questions. C'est un gros challenge !

Tu as un enfant... Qu'est-ce que tu espères pour lui ?

Qu'il voyage ! Je veux qu'il voit le monde, je l'ai déjà emmené dans cinq pays. Le monde n'est pas limité aux USA, aux blancs, aux noirs... Le monde est énorme avec des gens complexes. Et si il a l'occasion de le voir et de les rencontrer, ça fera de lui une meilleure personne.

Penses-tu qu'il existe un langage universel ?

Tout le monde devrait parler la langue de l'autre. Je voudrais arriver à dire que même selon nos différences de couleur de peau, de langues, nous sommes tous identiques ! Juste que nos cultures sont différentes et que ce n'est pas la raison de ne pas aimer l'autre. Ce sont juste de fausses notions. Je suppose que tu n'aimes pas de la musique que j'aime et inversément. Mais l'humain a cette tendance de s'installer dans ce carcans d'idée. On devrait casser tout cela et vivre mieux, ensemble !

Et c'est ce que tu fais avec ton groupe ?

Exactement, tu trouveras différentes couleurs de personnes, différentes idées, façons de vivre qui cohabitent ensemble !

Et es-tu heureux actuellement ?

Je suis toujours heureux !

Merci beaucoup, Samuel !

http://blitz.mvmt.com
https://www.facebook.com/BlitzAmbassador

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be