"Cette période est délicate pour les policiers car ils doivent faire face à des gens qui sont restreints dans leurs libertés individuelles"

Ce vendredi, Maxime Binet était en direct dans l'émission "Il faut qu'on parle de vous" avec Thierry Belin, secrétaire national du syndicat policier SNPS. Ce dernier est revenu sur le ressenti des policiers en période de Covid, eux aussi fortement impactés par cette crise sanitaire.

M. Belin a expliqué qu'il était notamment parfois compliqué pour les forces de l'ordre, qui se trouvent entre le marteau et l'enclume, de faire respecter certaines règles: "Cette période est délicate pour les policiers car ils doivent faire face à la lassitude des gens qui sont restreints dans leurs libertés individuelles", pointe-t-il.

Le secrétaire national du syndicat policier a également jugé certaines règles "ridicules", comme la fameuse "règle de la fenêtre" dans les trains ou les visites domiciliaires à Noël: "Les policiers se sont dit 'Mais qu'est-ce qu'on raconte, c'est un gag'. Ça ne tient pas la route", estime-t-il.

--> Retrouvez "Il faut qu'on parle" chaque jour de la semaine à 7h30, sur DH Radio.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be