Rajae Maouane décrie le virage conservateur des libéraux : "Le MR devient de plus en plus réactionnaire"

Au micro ce matin d'Il faut qu'on parle, la co-présidente d'Ecolo s'est exprimée sur la crise énergétique, le Codeco de ce jour et la nouvelle ligne dictée, au MR, par le président Bouchez

La Rédaction

Rajae Maouane, la co-présidente d’Ecolo effectuait sa rentrée politique ce vendredi matin. Au micro de Maxime Binet, elle a évoqué plusieurs sujets chauds dans "Il faut qu'on parle".

Si la co-présidente est largement revenue dans nos colonnes sur la crise de l'énergie, le nucléaire et sa lecture de la situation politique actuelle, elle n'a pas manqué, ce matin, sur DH Radio, d'égratigner l'un de ses partenaires au de la Vivaldi, le MR.

Elle estime que le parti prend "une tournure conservatrice et de plus en plus réactionnaire", sous l'impulsion de Georges-Louis-Bouchez. Les récents propos du président du MR sur Éric Zemmour, qui avait déclaré préférer sa constance à la volatilité de Valérie Pécresse dans les colonnes de La DH, lui restent en travers de la gorge. "Quand il loue ses compétences, oui, ça me pose question. Idem quand il compare les personnes de l'extrême droite à des activistes de la gauche. C'est très grave et inquiétant", explique Rajae Maouane qui garde malgré tout confiance dans le Mouvement Réformateur. "Il y a de la bonne volonté chez plusieurs hommes et femmes politiques", souligne-t-elle.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be