"Poutine a déjà perdu cette guerre. Mais malheureusement, la fin de règne du président russe peut être très longue et sanglante"

Ce matin dans "Il faut qu'on parle", Maxime Binet recevait Bernard Guetta, député européen pour le groupe Renew.

Pour Bernard Guetta, l'unité européenne a progressé de manière spectaculaire depuis cinq ans, avec un énorme coup d'accélérateur il y a trois semaines lorsque la guerre a éclaté en Ukraine. Mais est-il finalement nécessaire de passer par cette crise pour que l'Union européenne devienne plus forte ? "C'est toujours dans les difficultés que les personnalités ressortent. Il n'y a donc rien d'étonnant que ce soit dans une crise aussi grave que l'UE s'affirme. Il n'a fallu que quelques heures pour que l'Union s'accorde et livre des armes à un pays en guerre, c'est sans précédent. C'est un bond dans l'UE de la défense", explique-t-il sur les ondes de DH Radio.

De fait, comme le rappelle le député, les États-Unis sont en train de s'éloigner du théâtre européen depuis de nombreuses années. Il est dès lors primordial que l'Europe apparaisse comme une puissance indépendante. "Je pense que nous avons une 'Dream Team' à la tête de l'UE. Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne, est remarquable. Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne est épatante, tandis que Charles Michel, le président du Conseil européen, fait le job et rudement bien".

Avant de devenir député européen, Bernard Guetta a été correspondant pour le quotidien Le Monde en Russie, il connait dès lors très bien le peuple russe. Selon lui, l'adhésion de la population à cette guerre n'est absolument pas unanime. "Je vois une opposition absolue à cette guerre chez énormément de Russes. Pour le reste, je vois un degré variable de malaise certain. À part les stipendiés de la première chaîned'info russe qui racontent ce que le FSB, soit l'ancien KGB, leur demande de dire, je ne vois pas d'enthousiasme radical pour cette guerre. Les peuples russe et ukrainien ne sont pas les mêmes mais ils ont une histoire mêlée depuis plusieurs siècles. Ils sont aussi liés par la langue. Et de plus, il y a énormément de mariages entre Russes et Ukrainiens, si bien qu'il est très difficile de trouver une famille ukrainienne sans une branche russe et inversement", explique-t-il.

Poutine en fin de règne

Selon Bernard Guetta, Vladimir Poutine a d'ores et déjà perdu cette guerre politiquement parlant, et il peut également la perdre militairement. "Pour gagner politiquement, il aurait dû 48h après le début du conflit faire une entrée victorieuse dans Kiev, acclamé par la population comme un libérateur. Ce n'est pas du tout ce qu'il se passe. Politiquement, c'est de plus en plus difficile d'expliquer que monsieur Zelensky est un nazi drogué. C'est aussi difficile de justifier le fait qu'il rentre dans ce pays car il est rempli de missiles de l'Otan. D'abord il n'y a aucun missile de l'Otan, ensuite l'Ukraine en tout état de cause ne peut pas rentrer dans l'Otan, car il y a un veto allemand à cette adhésion depuis 2008. Poutine raconte n'importe quoi, je le trouve halluciné."

Pour rappel, Vladimir Poutine est arrivé au pouvoir en 1999. À l'époque, il a été vu par le peule russe comme un "véritable mec", comme l'explique Bernard Guetta. Quelqu'un capable de venger la Russie après l'humiliation qu'elle a connue sur la scène internationale avec l'éclatement du bloc de l'URSS. "Aujourd'hui, il n'apparaît plus comme un homme neuf, mais comme quelqu'un d'usé par le pouvoir, quelqu'un qui n'a plus de base sociale. Il n'a plus rien à proposer au peuple russe, c'est une fin de règne. Malheureusement, nous savons par l'histoire qu'une fin de règne cela peut être très long et sanglant", se désole-t-il.

Enfin, Bernard Guetta conclut en affirmant que l'Union européenne est encore appelée à se développer et à se fortifier davantage. "Si monsieur Poutine n'a pas fait sauter la planète, l'Europe sera d'ici cinq ans une puissance politique dotée d'une défense, qui ne sera pas encore complète, mais qui aura bien progressé. L'UE se sera réorganisée en une Union en plusieurs vitesses avec une Union politique très avancée."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be