DH Radio et onze autres radios francophones s'unissent ce mercredi sous la bannière "Radios Ukraine"

La semaine passée, plusieurs médias flamands (VRT, DPG Media, SBS et Mediahuis) avaient décidé d’unir leurs forces pour venir en aide aux victimes de l’invasion russe en Ukraine. Cette semaine, les radios francophones belges leur emboîtent le pas.

J. Besn.
DH Radio et onze autres radios francophones s'unissent ce mercredi sous la bannière "Radios Ukraine"
©DEMOULIN BERNARD

Ce mercredi 23 mars, en effet, douze d'entre elles ont décidé de mener une opération commune : "Radios Ukraine". Bel RTL, Chérie, Classic 21, DH Radio, Fun Radio, La Première, Musiq3, Nostalgie, NRJ, Radio Contact, Tipik, VivaCité se sont donc engagées à sensibiliser leurs auditeurs tout au long de cette journée, via des appels aux dons. "Les dons qui seront faits au Consortium 12-12 serviront à aider les personnes déplacées sur place. En Ukraine, et dans les pays frontaliers qui sont en première ligne pour accueillir les réfugiés comme la Pologne ou la Moldavie",explique

Philippe Deraymaeker, directeur de DH Radio. Pour rappel, le Consortium 12-12 est composé de diverses ONG humanitaires telles que Caritas International, Médecins du Monde, Handicap International, Oxfam, Plan International, la Croix-Rouge, Rode Kruis-Vlaanderen et l’UNICEF.

Les stations adapteront, à leur guise, leur programmation pour l'occasion. Pour DH Radio, l'émission Il faut qu'on parle (7 h 30) de Maxime Binet se déroulera au Heysel pour parler des réfugiés et des gens qui sont là pour les aider. "À 8 h 30, nous diffuserons l'interview de Macha, une chanteuse ukrainienne de jazz qui a tout perdu", annonce Philippe Deraymaeker.

Les recettes publicitaires de la journée seront reversées au Consortium 12-12 et à Médecins sans Frontières.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be