La découverte belge de la semaine sur DH Radio: ÂA et le surréalisme à la belge sauce kinoise

Extrait de son premier album Chemin acide, le single "Barbelés" est à découvrir du lundi 25 avril au dimanche 1er mai sur DH Radio.

La découverte belge de la semaine sur DH Radio: ÂA et le surréalisme à la belge sauce kinoise

Certains jours, on se félicite d’être journaliste en presse écrite et non à la radio. Car comment doit-on prononcer le nom de l’artiste belge découverte de la semaine sur DH Radio : ÂA ? C’est le pseudo que s’est choisi Christian Clerebaut pour se produire sur scène. ÂA pour Âtlaï Abdallah. Voilà qui complique encore un peu plus la chose. L’intéressé s’explique : "Âtlaï, c’est de l’hébreu, ça veut dire "mon moment", Abdallah, c’est le second prénom de l’homme qui m’a élevé." Et quand il a envie de faire simple, Christian Clerebaut sort la version simplifiée : "ÂA, c’est pour "Âme d’Artiste".

Cette âme d'artiste, ÂA l'affiche dans le dossier de presse qui accompagne l'arrivée de son premier album, Chemin acide, le 25 février dernier, qui succède à un EP dévoilé l'an dernier. Il y révèle ses goûts pour le graphisme et la mode, tout comme ses films préférés - du moins ceux qui l'inspirent - et réalise aussi certains de ses clips. Normal pour quelqu'un qui voit sa vie en images.

Musicalement, il brasse large, très large. De Kanye West - Pardon, Yezus ! - à Laurent Voulzy, en passant par Anti, le dernier album de Rihanna sorti en 2016. Ajoutons-y Frank Ocean, parce que la comparaison fait vraiment sens. Saupoudrez le tout d'une grosse pincée de ce surréalisme qu'il affectionne tant (Magritte, Delvaux, Dali, etc.) et vous obtiendrez cet étrange objet musical, pas vraiment identifié, qui nous provient de Liège, avec quelques accents venus de la République démocratique du Congo où il a grandi. C'est un peu tout cela que l'on retrouve sur le single "Barbelés" dans lequel le chanteur parvient à évoquer la thématique, difficile, tragique parfois même, de la migration sur une mélodie plutôt gaie. Le titre est à découvrir sur DH Radio du lundi 25 avril au dimanche 1er mai sur DH Radio.

Avec sa musique et ses côtés insaisissables, cet autodidacte qui, au départ, a fait ses armes sur les compositions de ses potes avant de se lancer sur Soundcloud et Youtube, puis de fonder le groupe Okapi and the Architects pour finir par voler de ses propres ailes, a séduit une major du disque. Il a signé chez Sony qui a décelé en lui, tout comme dans ses compositions et ses textes, un potentiel certain. Pour en apprendre plus sur ÂA et son univers artistique, rendez-vous le vendredi 29 avril à 14 h 30 et le dimanche 1er mai à 9 h 30 sur DH Radio avec l’interview complète proposée par Philippe Deraymaker.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be