Jérémy Delaunoy, un talent à suivre de près

Ex-The Voice Belgique, son single "Je pars demain" est la découverte belge de la semaine à venir sur DH Radio.

Jérémy Delaunoy, un talent à suivre de près

C'est peu dire que "Je pars demain" a tapé dans l'oreille du programmateur de DH Radio. À peine a-t-il écouté le single de Jérémy Delaunoy qu'il a décidé d'en faire la découverte de la semaine quitte à bousculer un planning pourtant établi à l'avance. Une atmosphère prenante au piano et un phrasé dans la plus pure tradition de la grande chanson française, les ingrédients sont là. Jérémy Delaunoy aime Léo Ferré, Serge Gainsbourg, Benjamin Biolay mais aussi Benjamin Clementine. Il revendique ses influences et il les a affichées dès le début. Que ce soit sur les réseaux sociaux où il a commis ses premières reprises ou lors de sa participation à The Voice Belgique. En juillet 2020, il avait touché les coachs lors des Blinds avec sa cover de "Ton héritage" de Benjamin Biolay. Il avait alors intégré l'équipe de Typh Barrow et s'était hissé jusqu'aux quarts de finale. "C'est mon entourage et les gens qui me suivaient à l'époque sur Instagram qui m'ont encouragé à participer à l'émission. Sur le coup, je n'en attendais rien parce que la première vidéo que j'ai envoyée était un peu nulle. J'étais dans le noir et j'avais un peu bu. Mais ils m'ont retenu. Je n'y croyais pas trop parce que c'est réellement depuis le début du confinement que j'ai commencé à chanter en travaillant ma voix. The Voice m'a apporté de la confiance en moi et dans ce que je fais. Et des r encontres aussi. Typh Barrow, notamment. Elle m'a beaucoup apporté."

La musique, Jérémy Delaunoy est tombé dedans tout petit, comme Obélix dans la potion magique. Arrivé en Belgique à l'âge de 18 mois, il était déjà inscrit à l'académie de Quiévrain à 3 ans. Puis, ce furent Dour et le conservatoire de Tournai où il a développé ses talents de pianiste et de compositeur. Et à 13 ans, il jouait déjà ses premières compositions. Et pas devant n'importe qui, s'il vous plaît. Devant Jean Procureur, le pianiste de Joséphine Baker ! "J'ai eu comme professeur particulier Éric Procureur qui est le fils de Jean Procureur. Éric m'a un jour demandé de venir chez lui et Jean Procureur m'a demandé de jouer des compositions à moi. C'est devant lui que j'ai joué mes premières compos et il m'a encouragé à continuer à composer." Lorsqu'on lui demande ce que cela fait comme sensation de jouer devant le musicien d'une pointure internationale, le Belge répond :" Je ne suis pas du genre à idolâtrer les gens et je ne me rends pas forcément compte de ce que ça représentait. Pour l'anecdote, lorsque j'ai fait The Voice et que Loïc Nottet est arrivé dans la salle pour la première fois, tout le monde était en admiration. Moi, j'avais tellement faim que je dévorais mes nouilles. (rire)"

Il ne regrette pas de ne pas avoir été jusqu'au bout en remportant The Voice. Bien au contraire. "Je suis content parce que ça m'a permis de rebondir directement sur mes projets par la suite."

La suite, c'est un EP. Il est déjà écrit ; il ne reste qu'à le mettre en boîte. Comme Jérémy Delaunoy fait actuellement tout, tout seul (il n'a ni producteur, ni manager), il a lancé un crowdfunding sur la plateforme Leetchi (recherchez "Une histoire d'amour" pour trouver le projet en question) pour enregistrer son disque intitulé Une histoire d'amour. Objectif : 10 000 euros. C'est ambitieux. Mais quand le talent est là, pourquoi ne pas viser haut ? Et l'Hennuyer s'est bien entouré pour écrire les chansons de cet EP. Les 5 titres ont été écrits par deux paroliers : Ayyur et Iza Loris. Cette dernière a un fameux pedigree. Elle a écrit pour Julie Zenatti, Hélène Ségara et a travaillé avec Anne Sylvestre et Anggun. Et il travaille déjà, toujours avec Iza Loris, sur un deuxième disque.

Le single "Je pars demain" est à découvrir tout au long de la semaine prochaine sur DH Radio. L’interview complète de Jérémy Delaunoy sera proposée sur DH Radio le vendredi à 15 h 30 et le dimanche à 9 h 30. Et sur les réseaux sociaux de la station par la suite, à toute heure du jour et de la nuit.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be