DH Radio La radio du groupe IPM fidélise ses auditeurs et en gagne de nouveaux, ainsi que des parts de marché...

DH Radio termine l’année 2018 en beauté. La dernière vague d’audience dévoilée par le CIM la crédite d’une très belle progression. La station passe de 0,8 % à 1,3 % de parts de marché, soit un bond de 70 %.

130 000 auditeurs/semaine

Une tendance à la hausse qui se concrétise sur tous les tableaux. Non seulement la radio fidélise davantage ses auditeurs mais elle en séduit aussi de nouveaux. La durée d’écoute moyenne passe de 63 à 109 minutes par jour pour la tranche des 18-44 ans. Elle grimpe même à 140 minutes lorsqu’on tient compte de tous les auditeurs âgés de 12 ans et plus. Et vous êtes plus de 130 000 chaque semaine à vous brancher sur son antenne.

Jean-Charles De Keyser, qui conseille la radio du groupe IPM, se félicite de ces résultats. "Ces sondages démontrent que notre radio et son format music&news qui n’existait pas encore malgré l’offre pléthorique sur la bande FM, trouve sa place et contente un public qui veut autre chose, dit-il. DH Radio lui offre une playlist musicale excellente et une information qui va à l’essentiel. Cela prouve aussi que la configuration avec une tranche du matin et une tranche de l’après-midi à laquelle participent les journalistes de la DH et de La Libre, fonctionne. Cette collaboration vient garantir et consolider l’information proposée."

La Première en forte progression

Du côté francophone, Nostalgie reste la radio la plus écoutée avec 15,2 % de parts de marché (+ 0,1 %). Suivent Bel RTL avec 13,9 (- 5 %), VivaCité avec 12,7 % (-7 %), Radio Contact avec 12,4 % (- 7 %) et Classique 21 qui progresse de 13 % avec 11,3 % de parts de marché.

Il convient aussi de souligner la progression très marquée de La Première qui gagne près de 30 % de parts de marché en passant de 5,5 % à 7,2 %. En revanche, NRJ est en recul, passant de 6,6% à 5,8 %.