Personnage incontournable de la scène politique belge, Olivier Maingain s'est fait réélire à la tête du FDF avec un score plus étriqué que par le passé. Du coup, au-delà de la fierté, une certaine inquiétude commence aussi à s'installer. 
Accordant peu de crédit à Bernard Clerfayt, Olivier Maingain n'avait pas jugé nécessaire de bourrer les urnes au point de faire peur à certains de ses amis: le patron du FDF serait-il en train de s'éloigner de Kabila et de se rapprocher de la démocratie. Thibaut Roland en parlait sur DH Radio...entre le second degré et l'ironie.