Le CSA vient de redistribuer les cartes sur la bande FM. DH Radio est la seule radio détentrice d'une fréquence évincée du nouveau plan de fréquences. La direction du groupe IPM, éditrice de la radio, mais aussi de La DH, La Libre Belgique ou Paris Match Belgique, conteste. Et réagit.

Chers internautes,

Cette lettre a un caractère exceptionnel, le CSA veut retirer notre licence FM pour DH Radio, voici pourquoi nous contestons leur décision.

DH Radio a été lancée il y a 5 ans, c’est un projet prioritaire de convergence entre la presse, l’audio et la radio, les deux rédactions de La DH et La Libre Belgique, participent à sa réalisation.

Il n’existe que 6 réseaux FM qui couvrent les territoires de Bruxelles et de la Wallonie, ces 6 réseaux sont exploités par Bel RTL, Contact, Nostalgie, NRJ, Fun et DH Radio.

Il y a 4 mois, le CSA a lancé un appel d’offres pour ces réseaux ; il vient de prendre la décision de renouveler toutes les radios, sauf … DH Radio !

Le CSA aurait estimé que notre radio ne serait pas assez "singulière", comprenez, pas assez "originale" …

Voilà une appréciation incroyable, DH Radio diffuse au contraire un programme très différent des autres radios, elle apporte une vraie diversité dans le paysage radiophonique francophone.

C’est une radio conçue pour l’ère internet, où tant d’informations sont disponibles, elle accompagne l’auditeur toute la journée avec une information complète mais synthétique. En musique, les grandes plateformes digitales offrent la possibilité à chacun de faire sa propre liste d’artistes. DH Radio a donc opté pour une programmation de découvertes de musiques tant de chez nous qu’à travers toute l’Europe et le Monde.

Cette radio, elle est ancrée dans nos rédactions, elle est au cœur de notre grand plateau où travaillent ensemble les journalistes de la DH et de La Libre, elle fait partie de nous, c’est une innovation fantastique qui nous permet de rentabiliser notre travail journalistique.

Cette radio représente 10 années d’efforts, 10 millions € d’investissements, des milliers d’heures de travail. La décision du CSA est donc incompréhensible; comment une telle entreprise, une telle énergie d’innovation, autant d’emplois, peuvent-ils être balayés de la sorte ?

Nous contestons ce verdict que nous jugeons partial, nous allons introduire des recours devant le Conseil d’Etat pour lui demander de juger si le CSA a vraiment appliqué avec rigueur et sans discrimination sa procédure de sélection.

De manière plus large, comment les décideurs politiques peuvent-ils créer un cadre aussi contraire à la stabilité économique et à l’innovation ? Il est urgent de comprendre l’absolue nécessité de stimuler la constitution de groupes de presse suffisamment forts et diversifiés, pour résister à la concurrence des géants de l’internet et pour rendre possible le financement de grandes rédactions.

Nous vous encourageons à écouter DH Radio sur la bande FM tant que nous sommes diffusés (retrouvez toutes les fréquences ici), à télécharger notre application DH Radio sur Android comme sur iPhone, à nous écouter par l'entremise d'internet, à rejoindre les plus de 17.000 fans qui nous suivent sur notre page Facebook DH Radio et à partager ce message.

Merci de votre confiance,


--> Ecoutez DH Radio

--> L'application DH Radio sur le Google Play Store

--> L'application DH Radio sur l'AppStore

--> DH Radio sur Facebook