Originaire de Liège, Rori, alias Camille pour l’état civil, n’en est pas à son coup d’essai avec "Docteur", la découverte belge de la semaine sur DH Radio du lundi 2 au dimanche 8 mai. À 16 ans, elle a fait ses débuts dans un duo, Beffroi, dont le premier single, "Swim" a eu les honneurs des ondes radio en 2015. Ont suivi "Jade" et "95-95". Une belle aventure s’ouvre pour la jeune femme et son binôme Valentin Vincent. Ensemble, ils foulent les scènes du Botanique, de l’Ancienne Belgique, des Ardentes, de Dour, etc. Jusqu’à ce funeste jour de décembre 2017 lorsque Valentin décède brutalement, vaincu par la maladie à seulement 20 ans.

Un coup du sort qui aurait pu signifier l’arrêt tout aussi brutal de la carrière de la jeune Camille. Mais celle-ci décide de s’accrocher. En 2018, exit Beffroi qui n’a plus de sens à elle toute seule, elle décide de tout reprendre à zéro. Elle rencontre Hadrien Lavogez, ex The Subs et producteur. Le feeling passe et donne naissance au projet Rori, en solo donc. Le premier single sort en 2020. Il porte un titre qui en dit long : "Gonna Get Mine". Une renaissance pop des plus réussies.

2022 est synonyme d’accélérateur. C’est un EP qui se profile pour Rori qui au passage opte pour des titres en français là où, auparavant, régnait l’anglais, ce qui n’est pas étonnant pour qui, ado, a été biberonné à coups de Radiohead, d’Arctic Monkeys et de mangas (Nana).

Avec "Docteur", Rori propose un titre qui une fois entré dans l’oreille n’en décolle pus. Rythmique diablement efficace, sonorités pops contemporaines et phrasé à l’avenant, la jeune femme se raconte sans fard, offrant, comme le précise le dossier de presse qui accompagne cette sortie, "un regard brut, sans artifice, sur ses problèmes au quotidien" : "J’me réveille allongée sur le sol/Évidemment hier j’ai raté ma vie/J’me relève à peine mais tout le monde décolle/Faudrait vraiment qu’j’trouve un sens à la vie/J’réfléchis trop mais j’passe pas à l’action/Au lieu de m’occuper de moi j’repense à tous ces cons/Maintenant faut qu’j’arrête d’regarder en arrière bah ouais… bah ouais !". Le tout s’accompagne d’un clip très léché, coloré et tout aussi efficace. Vivement le EP !


Pour en savoir plus sur Rori et ses projets, Philippe Deraymaeker vous donne rendez-vous le vendredi 6 mai à 14 heures 30 pour l’interview complète. Séance de rattrapage le dimanche 8 mai à 9 heures 30 et sur les réseaux sociaux de DH Radio à toute heure du jour et de la nuit.

Rori se produira aussi le 9 mai sur la scène de l’Orangerie du Bota à l’occasion des Nuits Botaniques, en compagnie de Saskia et de Lyna.