L'ancien joueur argentin n'était visiblement pas de bonne humeur à la fin d'un "match de la paix".

Les faits se sont produits lors d'une rencontre organisée à Bogota censée représenter la réconciliation entre les rebelles des Farc et les autorités colombiennes.
L'équipe de Diego Maradona a pourtant remporté ce match mais lors du tour d'honneur, agacé par la proximité de la foule, l'argentin s'en est pris au téléphone d'un journaliste, a giflé une femme et a donné des coups de pied à un stadier.

Il faudra sans doute expliquer un jour le concept de match de charité à notre ami.