Face à la crise sanitaire actuelle, Marie-Hélène Ska gardera en mémoire "l'image d'énormément de personnes qui se retroussent les manches pour trouver des solutions inédites face à une situation inédite". Elle n'hésite pas à féliciter ceux qui se dépassent chaque jour dans ce contexte, comme les personnes travaillant dans la grande distribution ou dans les transports. Comme elle l'affirme, renforcer la cohésion sociale est aujourd'hui indispensable. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle condamne les personnes qui ont réussi à traverser cette pandémie en tirant leur épingle du jeu et en s'exprimant très peu sur la notion de solidarité. "Ce genre d'attitude n'est même pas condamnée ou illégale et pourtant cela mine la cohésion de la société", dénonce-t-elle.

La secrétaire générale de la CSC veux travailler à plus de justice sociale. "Tous les soirs avant d'aller dormir je me demande si ce que l'on a fait durant la journée y a contribué ou non". Pour ce faire, elle pense que les modèles économiques actuels, axés sur les profits à court terme, ont besoin d'être repensés et elle mise sur une meilleure concertation sociale. "Nous pensons que nous devons revoir les contours dans une économie qui se transforme fondamentalement et qui doit inclure une notion de long terme et de transition écologique", affirme-t-elle.

--> Retrouvez "Il faut qu'on parle" chaque jour de la semaine à 7h30, sur DH Radio.