La première vie de Romain Helvétius commence très jeune derrière un volant sur la scène du sport automobile international qui le révèle comme un espoir du Karting belge. Le décor défile à toute vitesse tout comme les nombreuses rencontres qu’il provoque au cours de ses voyages autour du monde. En 2008, l’opération d’une tumeur cérébrale transforme son paysage en hallucinations constantes pendant 12 jours, une période pendant laquelle il se raccroche à sa musique, à son coeur et aux personnes qui l’entourent. Cette étape majeure de sa vie le pousse aujourd’hui à construire son projet musical dans un univers qui raconte ses rencontres au fil du temps et des voyages, et celle avec son propre esprit.