Les remue-ménage de la mode

Lapidus arrête la haute couture et Alexander McQueen quitte Givenchy

PARIS Passionné d'innovations technologiques, toujours en quête de nouvelles trouvailles pour réinventer une haute couture en phase avec le progrès (fils de légumes, robes-fleurs, vêtements intelligents), plutôt que de revisiter sans cesse les garde-robes du passé, Olivier Lapidus abandonne la haute couture. Pas de nouvelle collection en janvier donc à l'occasion des défilés printemps-été 2001. La décision a été prise par le groupe Jacques Boggart, propriétaire de la griffe depuis 1995. L'activité de la maison Lapidus va se recentrer désormais sur le prêt-à-porter.

Pour rappel, la maison Paco Rabanne (groupe espagnol Puig) avait pris une décision analogue en 1999. La haute couture, vitrine commerciale d'une marque, n'étant souvent pas rentable à elle seule. Autre changement de taille dans le paysage de la mode parisienne: Alexander McQueen quittera en octobre 2001 (à l'échéance de son contrat) la maison Givenchy dont il est le directeur artistique depuis 1996, avec l'objectif de développer sa propre griffe sous les auspices du groupe italien Gucci.

D'origine écossaise, Alexander McQueen, 31 ans, est diplômé de la Saint Martin's School of Art de Londres, après avoir acquis une expérience de tailleur. Il présente depuis plusieurs années ses propres collections sous son nom à Londres. Le nouveau partenariat avec Gucci devrait lui permettre de voler définitivement de ses propres ailes.

Le groupe de luxe italien Gucci qui contrôle la griffe à son nom, relancée par Tom Ford s'est offert cette année le prêt-à-porter Yves Saint Laurent. Tom Ford en assure aussi désormais la direction artistique. Yves Saint Laurent conserve la direction et le contrôle de la haute couture.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be