De 2001 feux

Isabelle Blandiaux
De 2001 feux
©ZNJ

Strass, or, paillettes, breloques en toc et clinquants accessoires en vrac... L'excès luit partout et éclaire les frémissements du nouveau millénaire

BRUXELLES Quand, toute l'année, la fourrure, les boas, le cuir, le croco, les résilles, les paillettes, le total look doré... enterrent le minimalisme des nineties sans pitié, le passage au troisième millénaire ne peut qu'exploser de mille feux. C'est qu'une tempete d'accessoires brillants, voire d'entières silhouettes blinquantes pour les adeptes du très hype look sapin de Noël, déferlent dans les vitrines en cette fin décembre. Hotte d'idées pour fêtes enguirlandées de glamour et de lumière.

La braise et l'ébène. Elles adorent le noir pour sortir le soir. Un refrain gagnant cette année encore, à condition de réveiller le tout d'étincelants accessoires. Et le black is black est talonné de près par les rouges, cerise, framboise, violets et autres tonalités incandescentes.

La nuit est d'or. Des baskets au blouson en PVC, en passant par le débardeur et cardigan assorti en maille aux fils précieux, le pantalon en satin, le petit sac structuré, la sandale effilée et la bottine au talon aiguille: le doré recouvre tout tout tout.

Transparence aérienne. Jupe fluide, robe à fines bretelles ou pantalon large, meme combat. Celui de la fluidité et des matières éthérées, qui se superposent, voilent et dévoilent.

Sexy dos nu. Comme l'été dernier, le dos et les rondes épaules s'offrent aux regards, pour des (robes-)bustiers ajusté(e)s ou des tops aux lanières-bijoux.

Jambes graphiques. Imparables, les bas résilles abandonnent parfois le noir pour le grand soir et quadrillent les gambettes de fils d'or. Pour les plus classiques, toute une gamme de secondes peaux scintillantes aux dessins raffinés.

Cache-coeur de ballerine. Chaud devant, la maille façon petits rats nimbe le buste des vamps.

Accessoires-bijoux. En plus des paillettes et minimiroirs qui rebrodent de fantaisie toutes les pièces de la garde-robe, les ceintures (à porter large et serrée autour de la taille ou fine et tombant sur le bassin) se métamorphosent en bijoux de métal et de diams. Au meme titre que les sacs, les mules de Cendrillon et les sandales riches de pierres faussement précieuses.

Breloques en stock. Le strass des années quatre-vingt est de retour: pendants d'oreilles qui dégringolent comme des flèches jusqu'aux épaules, colliers de brillants à tourner et retourner autour du cou ou des poignets façon Madonna période Like a Virgin. Egalement transmutées de cette époque breloques, les boucles créoles géantes.


Découvrez notre galerie photos:

Crédits:
photo 1: JBC-party
photo 2: Marks & Spencer
photo 3: Elisabeth Stuart
photo 4: Chris Janssens
photo 5: Il Marchese Cocacapani
photo 6: ZNJ
photo 7: Cette
photo 8: Chine

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be