Après 8 ans d'antenne, l'humoriste belge Charline Vanhoenacker quitte la matinale de France Inter

L'humoriste belge ne rempilera pas l’année prochaine. "Je ne m’y suis pas opposée", dit-elle sur Twitter.

La Rédaction
Après 8 ans d'antenne, l'humoriste belge Charline Vanhoenacker quitte la matinale de France Inter
©Belga

Adèle Van Reeth, philosophe et animatrice de radio, a remplacé Laurence Bloch à la tête de France Inter à la rentrée 2022. Et qui dit changement de direction dit également changement au sein de la rédaction. C'est ainsi que plusieurs petites modifications ont été apportées aux programmes. Si les animateurs actuels restent aux commandes de leur émission, la collaboration avec certains chroniqueurs ne sera pas renouvelée l'année prochaine.

C'est notamment le cas dans la matinale orchestrée par Nicolas Demorand et Léa Salamé, qui rassemble chaque jour 4,3 millions d'auditeurs. Ainsi, Thomas Legrand cessera de présenter son édito, tandis que Charline Vanhoenacker mettra elle un terme sa chronique humoristique. La Belge, et son humour ravageur qui avait créé quelques polémiques durant la campagne présidentielle, semblait pourtant bien ancrée dans la matinale française depuis 2014.

D'autres chroniqueurs extérieurs à la chaîne s'apprêtent également à faire leurs adieux, c'est notamment le cas de Natacha Polony (Marianne), Cécile Duflot (Oxfam France) ou encore Alexandre Devecchio (Le Figaro).

Voici ce que Charline a précisé sur Twitter:

"Contrairement à ce que je lis dans la presse, c’est la direction de France Inter qui m’a signifié l’arrêt de ma chronique matinale, entamée il y a 8 ans (« OUIT » pour les intimes). Je ne m’y suis pas opposée, donc j’y prends part, comme dirait Molière, ce pionnier du LOL."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be