La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal

La fin d’un amour donne la vie à un autre. Ce n’est ni du Verlaine ni du Rimbaud mais du… Jakie Quartz. Après vingt-deux ans d’une belle histoire d’amour, nous sommes contraints de mettre un terme à la version papier de la Dernière Heure du Dimanche, la DHDD.

La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.

Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous avons pris la décision de stopper un journal que vous appréciez et que nous avions plaisir à concocter. Cet ultime numéro collector est là pour nous remémorer les dizaines d’événements qui ont parcouru nos pages durant plus de deux décennies. Des émotions sportives, des drames, des joies, des mariages, des faits divers, des exploits.

Aujourd’hui, nous tournons une page mais pour en ouvrir une autre. Une plus grande, une plus ouverte sur le monde, une plus fun. En effet, dès le dimanche 2 juillet, retrouvez tout ce que vous aimez et encore plus sur notre site www.dh.be. Plus de journalistes seront sur le terrain pour vous faire vibrer et vous faire vivre l’actu.

Pas question de vous priver des rubriques dominicales qui ont jalonné toutes ces années et auxquelles vous êtes attachés. Les royautés de Régine Salens, la nostalgie des transports en commun de jadis de Philippe Touwaide, la chronique sport parfois acide de Jean-Marc Ghéraille et la nouvelle chronique psy-toyenne d’Elodie Wijmeels seront toujours présentes. Il suffit de cliquer sur www.dh.be

Rayon sports, la Dernière Heure, incontestable numéro un du sport, sera plus que jamais sur tous les terrains. Avec l’actu chaude et les dernières news des clubs, le live des rencontres phares du dimanche, les analyses, les réactions et les débats. Sans oublier nos Diables rouges actifs dans les plus grands championnats étrangers ou les chocs anglais, italiens, français, allemands ou espagnols.

D’autres rendez-vous sont actuellement en gestation et devraient débarquer à la rentrée.

Nous nous séparons ici. Non sans une larme à l’œil. Encore merci pour votre fidélité.

Les sports comme moteur de la DHDD

Le sport fut le moteur de son démarrage, au cœur de l’Euro 2000. Et fut son carburant durant plus de deux décennies.

Le dimanche 12 juin 2000, les Diables saluaient la naissance de cette DH du 7e jour par un succès, la veille, contre la Suède lors du match d'ouverture de ce championnat d'Europe de foot coorganisé par notre pays et les Pays-Bas. Internet n'avait pas encore envahi notre quotidien (le site DH. be était apparu sur nos écrans quelques semaines plus tôt).

L'édition dominicale de La DH s'imposa rapidement dans le paysage médiatique, grâce à la fièvre sportive des samedis soir. Les sacres de Justine Henin et Kim Clijsters sur les courts, les médailles d'or olympiques (à Rio, notamment, en 2016, quand Greg Van Avermaet puis Nafissatou Thiam choisirent un samedi pour briller), les exploits de nos footballeurs comme le bronze des Diables au Mondial 2018, etc. Le dimanche fut souvent le jour des seigneurs du sport, et La DH-Les Sports + est fière d'avoir couché sur papier leurs joies mais aussi leurs peines…

Les Unes qui ont marqué l'histoire de la DHD

La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.
La DH du dimanche tire sa révérence: voici ses Unes qui ont marqué l'histoire de notre journal
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be