C’est le grand nettoyage de printemps chez Europe 1. Après Pascale Clark, c’est Anne Roumanoff qui prend la porte, Julian Bugier ayant décidé de son propre chef de mettre les voiles. Selon Le Parisien, son émission Ça fait du bien s’arrêtera définitivement le 2 juillet. La faute aux audiences? On peut le penser. En France, la radio, en tant que média, a beaucoup souffert des confinements. En 2020, elle a perdu, dans son ensemble, près de 2 millions d'auditeurs. Du jamais vu depuis l'avènement du nouveau millénaire. Et dans ce contexte déjà compliqué, Europe 1 n'est pas parvenue à tirer son épingle du jeu, contrairement aux stations de Radio France, le service public. Avec seulement 5% de part d'audience, elle est loin des 12,8% affichés par France Inter qui devance RTL (11,2%), France Info (9,5%) ou NRJ (8,2%)
 
Pour Anne Roumanoff, le scénario 2021 a un goût de déjà-vu. En 2014 déjà, l'humoriste avait été remerciée par la même station. “J’ai été virée d’Europe 1 en quatre minutes. Je ne comprends pas pourquoi j’ai été renvoyée. On faisait de bonnes audiences. J’ai fait progresser la case de 57 %. J’ai cru comprendre que l’émission coûtait trop cher. J’étais prête à prendre moins cher et je suis sûre que les chroniqueurs aussi. Mais quand je l’ai proposé, je n’ai pas eu de réponse”, avait-elle expliqué.Elle avait été réembauchée deux années plus tard...