Mardi 4 janvier, Popcorn Time, la plateforme de streaming pirate, a annoncé sa fermeture définitive.

Créé en 2014, l'ennemi juré de Netflix permettait de regarder films et séries en toute illégalité.

Popcorn Time avait beaucoup fait parler de lui au milieu des années 2010, connaissant rapidement une immense popularité. Mais depuis deux jours, la page d'accueil du site, surnommé "le Netflix pirate", affiche un logo modifié, censé représenter une boîte de pop-corn décédée, affublé de la mention "R.I.P".

Ses concepteurs arguaient que le service n'hébergeait pas lui-même les contenus pirates. Il avait rapidement connu un succès important, au point d'inquiéter le géant Netflix. En 2015, le patron de la plateforme légale de streaming, Reed Hastings, avait déclaré que le piratage demeurait l'un des plus "grands concurrents" de son entreprise.