Plus que jamais, les réseaux sociaux semblent être devenus un déversoir de haine, de harcèlement et de méchanceté aujourd'hui. Maria del Rio, victime elle aussi de critiques gratuites sur ces nouveaux médias a poussé un coup de gueule ce matin dans l'émission radio qu'elle anime sur Radio Contact. L'animatrice était d'abord en colère contre des gens, qui ont critiqué Joséphine, laquelle avait posté sur le groupe de l’émission une photo de la piscine construite par son mari. " Mais qui êtes-vous, quel est le projet de votre vie pour vous faire du bien en faisant du mal, à quoi ça vous sert ?", balance-t-elle ainsi. " Il y a quelques années, on avait lancé le hashtag ‘Que des bonnes ondes’, mais elles sont où les bonnes ondes ? Quel est le plaisir des gens à détruire une personne à travers les réseaux sociaux ? Ça m’indigne, je commence à en avoir ras-le-bol de ces personnes-là. (…) Arrêtons, que les réseaux sociaux soient constructifs, positifs, qu’ils aident à avancer."

"Odieux": stop aux critiques

"Hier sur ma page, je poste une photo en disant que je suis ravie de revenir, et une personne se permet de me dire : ‘Je l’aimais à ses débuts, aujourd’hui je ne l’aime plus, elle est devenue prétentieuse et hautaine’, révèle ainsi Maria del Rio. "Mais Madame, nous ne nous connaissons pas, qui êtes-vous pour oser marquer quelque chose d’aussi odieux, et encore, on n’est pas dans le plus odieux que j’ai pu connaître. Nous restons des êtres humains avec un cœur qui bat et qui ressent des choses." Avant de poursuivre, en guise de conclusion. "Je ne suis pas contre les critiques constructives, mais qu’on détruise une personne, qu’on donne un avis bêtement méchant sur les réseaux sociaux, franchement, stop. Arrêtons ! (…) Je me suis pris des insultes en peu de temps, un truc que je n’ai pas vu venir. Vous faites du mal. C’est du harcèlement !"