Elles touchent le jackpot!

Divers

Déborah Laurent

Publié le

Elles touchent le jackpot!
© TF1
Les stars de la télé française sont riches. Petit passage en revue de leurs revenus mensuels bruts

PARIS Célébrité rime souvent avec argent. Les présentateurs et animateurs cathodiques français, auréolés depuis quelque temps d'un certain phénomène de starisation, n'échappent pas à la règle.

Le journaliste phare du 20 h de TF 1, Patrick Poivre d'Arvor, empoche pas moins de 45.000 € par mois. Quand on sait qu'il faut ajouter à cela les revenus de ses autres émissions sur TF 1 et LCI, on peut imaginer que PPDA a un train de vie plutôt agréable. Sa collègue Claire Chazal est loin derrière avec un revenu, évalué en 2002, de 22.000 €. Jean-Pierre Pernaut gagne 30.000 € pour la présentation du journal et 20.000 € pour Combien ça coûte. Toujours rayon journalisme, Elise Lucet (France 3) gagne 10.000 € tandis que 12.000 € attendent David Pujadas (France 2) à la fin du mois.

Les disputes entre Marc-Olivier Fogiel et Thierry Ardisson pourraient bien trouver leurs racines dans une question d'argent. En effet, le roquet du Paf, Marco, est payé plus, en l'occurrence 22.860 €, que son ennemi juré, qui reçoit, lui, 18.300 € et qui a pourtant plus d'expérience que lui. Marc-Olivier, courtisé par Canal+, avait préféré rester sur la chaîne publique qui l'a remercié de sa fidélité en lui offrant un prime time le dimanche soir. Bertrand Mosca, directeur des programmes de France 3, admet que la différence de prix entre un prime et une seconde partie de soirée est «du simple au double». Soit 122.000 € à 22 h 30 contre 230.000 € à 20 h 50. Fogiel n'a sûrement pas dû réfléchir longtemps...



Les salaires varient en fonction de l'audience

Les salaires varient en fonction des courbes d'audience. Ce n'est pas Christine Bravo qui dira le contraire. A la tête d' Union Libre, elle empochait environ 18.000 € chaque mois. Aujourd'hui, elle participe de temps en temps à l'émission de Ruquier pour la modique somme de 1.500 € par émission, comme les autres chroniqueurs. Christophe Dechavanne a, pour sa part, touché le jackpot lorsqu'il a accepté la présentation de La Ferme Célébrités. Il y a peu, il était considéré comme un has been du petit écran. Aujour- d'hui, il touche 45.000 € pour faire le pitre à l'écran.

Daniela Lumbroso, avec 22.000€, talonne Flavie Flament, qui peut se targuer d'être la première femme du classement des mieux payés avec 25.000 €. Juste devant elles, se trouve Mireille Dumas avec 20.000 €. Quant aux inséparables Bataille et Fontaine, ils totalisent à eux deux 60.000 €. Comprenez donc 30.000 chacun...

Etrangement, les salaires, que l'on imagine bien gros, de Jean-Luc Delarue et d'Arthur ne sont pas cités... France Soir suppose que Delarue gagne environ 40.000 € pour la simple présentation de ses émissions, à l'instar de Michel Drucker. Mais c'est sans compter les bénéfices engendrés par sa société de production Réservoir Prod. Si Jean-Luc Delarue a dû récemment licencier un tiers de ses effectifs, Réservoir Prod. produit toujours Ça se discute, Ça se discute jour après jour et Vis ma vie. Arthur doit certainement avoir un cachet honteusement élevé. Véritable poule aux oeufs d'or, il se cache derrière la plupart des émissions qui marchent ou ont marché: Les enfants de la télé, Star Academy, Attention à la marche, Miss France, Opération Séduction...

Les salaires des petits nouveaux dans le paysage audiovisuel français sont aussi connus. On apprend que les professeurs de la Star Academy gagnent entre 30.000 et 150.000 € par saison pour dispenser leurs cours et venir passer leurs vendredis sur le prime de TF 1 tandis que les Queer empochent, eux, 4.000 € par émission. Rien que ça...

© La Dernière Heure 2004

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info