Arrêtez de vous faire avoir par les faux comptes, écrit ainsi la célèbre humoriste montoise, gagnante de La France a un incroyable talent, sur ses comptes Instagram et Facebook. Je ne suis pas votre mère, je ne peux pas mettre un contrôle parental sur tous vos ordis pour être sûre que vous ne parliez pas à des inconnus."

Suivie par plus d’un million de personnes sur les réseaux sociaux, notre compatriote a donc été victime d’usurpation d’identité cet été. Comme Jean-Luc Reichmann, Laurent Ournac, Jenifer, Amel Bent, Laurence Boccolini, Kendji, Mimie Mathy ou encore David Antoine, Alex Vizorek, Cyril Féraud et Michel Cymes avant elle. 


Si l’humoriste déclare souvent dans ses spectacles avoir les fans que l’on mérite, Laura Laune n’y est pas allée de main morte envers sa communauté. Une sensibilisation créée avec son humour noir mi-ange mi-démon et qui a fait son succès. "Une petite vidéo de rappel parce qu’il y a toujours des gens qui créent des faux comptes à mon nom, qui vous font des demandes d’amis et qui ensuite vous demandent de leur envoyer 50 euros pour refaire leur terrasse ou je n’en sais rien, commence-t-elle ainsi. À un moment donné, je ne suis pas votre mère et j’ai autre chose à faire que de vous avertir des dangers d’Internet. Mais comme je me préoccupe quand même un peu de vous comme une maman écureuil qui nourrirait par bonté d’âme des bébés rats condamnés à une mort certaine, je vous fais quand même un petit rappel des règles de base me concernant. Première chose, je ne fais pas de demande d’amis. Ceux que j’ai sont déjà assez inintéressants que je n’ai donc pas envie d’aller faire des demandes pour voir quelles autres personnes inintéressantes font des choses ennuyantes de leur vie sur cette planète. Deuxième chose : je ne vous proposerai jamais de gagner des téléphones pour la simple et bonne raison que, vu la facilité avec laquelle vous vous faites arnaquer, le vrai service à vous rendre ne serait pas de vous fournir plus de téléphones mais bien de vous confisquer ceux que vous possédez actuellement."

Avant que l’humoriste produite par Jérémy Ferrari n’ajoute. "Alors, si vous avez vraiment un doute quand une personne qui s’appelle ‘Laura Laune/fan/officiel/ta mère en short’ vous écrit : ‘Tu es mon fan préféré, pouvons nous deveni r amis et partager nos cartes de crédit ?Il y a un signe hyper pratique pour vous, c’est ce petit symbole bleu que vous pouvez voir à côté de mon nom sur Facebook ou Instagram. Quand vous voyez ça, vous êtes sûr que c’est moi et vous êtes sûr que je ne vous contacterai jamais !"

Et Laura Laune de conclure, toujours aussi souriante, avec une boutade à l’humour noir comme elle seule en a le secret. "Voilà, je vous laisse maintenant gambader librement dans les dangereux méandres d’Internet, tel Eisenhower qui regarde plein d’espoir ses soldats partir pour le Débarquement. Tout en sachant très bien que malgré toutes ces recommandations, ils vous se ramasser la gueule. Bisous !" Et ses fans... adorent!