Avec sa nouvelle série humoristique, l'ancienne comédienne du Grand Cactus s'amuse à parodier les "cons filmés". Dans le premier épisode, place à la reine Mathlipe du Royaume de Gelbique qui a un message pour son peuple. "Je tiens à vous rassurer... ça va mal!"

"Ceci est une allocution dite avec la bouche", peut-on lire d'emblée, après une intro sur la Brabançonne, dans le début de la vidéo visible sur le compte Facebook de Bénédicte Philippon. Coiffée de son chapeau royal et d'une tenue toute aussi princière, l'ex-Pouf du Grand Cactus parodie notre reine des Belges. Pour rappel, Mathilde de Belgique avait, en vidéo, encouragé les jeunes à lire davantage pendant le confinement. Il n'en fallait pas plus pour Bénédicte Philippon pour s'attaquer -de manière comique- à notre souveraine.

"Les masques ne sont pas nécessaires mais si vous en avez un, mettez-le. C'est indispensable"

"Mon bon peuple de Gelbique, commence-t-elle ainsi dans sa première capsule qui en est déjà à lès de 45.000 vues. En cette période de macarenavirus, je viens vous parler de l'état du monde. Et je tiens à vous rassurer... ça va mal!" Toujours le sourire aux lèvres, Mathlipe de Gelbique poursuit: "Nous les dirigeants, ainsi que moi-même, sans oublier ma personne, nous souffrons... Je suis également confinée dans ma petite maison." Une photo du Palais royal s'invite alors dans la vidéo caricaturale.

Une capsule drôle de trois minutes dont le but est de rire de la situation actuelle et de ces "cons filmés". "Les masques ne sont pas nécessaires mais si vous en avez un, mettez-le. C'est indispensable, explique la reine de Gelbique qui en profite pour faire un clin d'oeil au roi Philippe au passage. Moi-même, je n'en ai pas mais je me rends utile. En en cousant tous les soirs dans les vieilles chaussettes de mon mari Philibert. Ces masques faits en chaussettes sont très efficaces et servent également de test. Car si vous pouvez sentir l'odeur moisie des pieds humides, c'est que vous n'avez pas la maladie."

Un clin d'oeil (enfin plutôt de nez) à Maggie De Block

Entre théorie du complot ("c'est faux mais ce n'est pas une mauvaise idée"), attestation canine, terrorisme et pancarte pour joggistes, Mathlipe de Gelbique ne rate aucun sujet à égratigner. L'imitation, accent bruxellois à la clé, de Bénédicte Philippon n'oublie pas non plus de faire part d'une lecture appropriée (La Peste de Camus) et de faire un clin d'oeil à la ministre de la santé Maggie De Block en... se récurant le nez devant la caméra. "God Save the Kingdom of Gelbique."

Bref, c'est drôle et absurde comme on aime en cette période de lockdown. Et les fans attendent déjà avec impatience le deuxième épisode de ces cons qui ont été filmé.