700 places disponibles

Contrairement à l’année dernière, l’opération Viva for Life ne se déroulera pas en huis clos à Reyers mais bien sûr la Grand-place de Tournai en présence du public. Afin d’accueillir ce dernier dans les meilleures conditions tout en préservant la santé de chacun, l’opération a dû respecter un protocole sanitaire strict. Les personnes voulant accéder au site de Viva for Life devront se munir d’un masque (en semaine de 15 heures à 23 heures et le week-end de 12 heures à 23 heures) et présenter leur Covid Safe Ticket.

Les showcases seront accessibles gratuitement mais uniquement sous réservation. Afin de respecter les mesures sanitaires en vigueur, seules 700 places seront disponibles par soirée. Parmi les personnalités attendues sur la scène de Viva for Life, on retrouve Soprano et Clara Luciani, qui enfermeront les animateurs dans le fameux cube, Angèle, qui les délivrera le 23 décembre, mais également Julie Zenatti, Kid Noize, Delta, Amir ou encore Lost Frequencies.

144 heures

Pour la neuvième année consécutive, trois animateurs de la RTBF se donneront corps et âme pour la cause. À partir de ce vendredi, Sara de Paduwa, Ophélie Fontana et Marco Leulier passeront six jours et six nuits dans le fameux cube de Viva for Life sans manger de nourriture solide et enchaîneront 144 heures d’antenne en se relayant toutes les quatre heures derrière le micro. Un marathon que le public pourra suivre en radio, en télévision et sur Auvio. Cette année, le cube prendra de la hauteur puisqu’il comportera deux niveaux. Installé en plein centre du cube, le studio radio permettra aux animateurs d’être en communication directe avec la scène où se succéderont les différentes personnalités.

D’autres activités sont également mises en place. Parmi elles, le Viva for Life Tour porté par Fanny Jandrain. Après le succès de l’année dernière, l’animatrice repartira, au volant de son fameux bus, à la rencontre des organisateurs de défi dans les villes de Walhain, Vielsalm, Arlon, Jette et de La Louvière.

1 enfant sur 4

Le constat est alarmant. En Wallonie, un enfant sur quatre vit dans la pauvreté. À Bruxelles, quatre enfants sur dix. En tout, cela représente 80 000 enfants de 0 à 6 ans. À cette réalité, est venue s’ajouter celle de la crise sanitaire et des inondations qui ont touché notre pays en juillet dernier. Les chiffres ont augmenté et les familles déjà touchées par la pauvreté se sont fragilisées.

Cette année encore, Viva for Life va tenter de leur venir en aide en sensibilisant le public à la pauvreté infantile et en récoltant des fonds afin de financer les associations qui accompagnent ces enfants et leur famille. Les 32 millions d’euros rassemblés lors des huit dernières éditions de l’opération de solidarité a permis de financer plus de 750 projets au sein de 250 associations différentes.

Jusqu’au 23 décembre, les personnes souhaitant faire un don pourront se rendre sur le site www.vivaforlife.be, téléphoner au 0800/30.007 ou envoyer un SMS au 400, en mentionnant le numéro de compte IBAN suivi d’un espace suivi du montant.