Après avoir réussi l’exploit d’évoluer sur la scène du centre culturel d’Auderghem grâce à une décision du Conseil d’état, « Demain, c’était mieux (non peut-être) « s’offre trois nouvelles représentations. Elles auront lieu les 21, 22 et 23 janvier au W :Hall de Woluwé Saint-Pierre.

Cette nouvelle troupe, dont certains membres comme Joël Riguelle ont sévi jadis dans « Sois Belge et tais-toi », amène un vent de fraîcheur, de nouveautés, de nouvelles têtes et de nouvelles voix à un exercice qui joue à la fois sur le rythme et sur les textes.

De GLB à Frank Vandenbroucke en passant par Yves Van Laethem, elles et ils sont tous là. Sur des chansons dont les textes ont été modifiés et avec des musiciens qui jouent en live, cette revue 2.0 revisite le genre sans tomber uniquement dans la satire politique. Six comédiens dont Sandrine Henry et Caroline Compagnon vous font passer un bon moment (même masqué) qui vous permet de sortir d’un climat trop anxiogène.

Demain, c’était mieux

Les 21, 22 et 23 janvier au W :Hall

Infos sur www.sganarelle.be