Après l’Horeca, c’est la culture qui baisse le rideau depuis vendredi. Enfin, pas tout à fait. Le pays fonctionne désormais à trois vitesses avec des mesures différentes suivant les régions. En Flandre, les salles sans protocole de sécurité peuvent accueillir 40 personnes, celles avec jusqu’à 200 spectateurs. En respectant, bien entendu, les règles suivantes : masque, distance de 1,5 m entre chaque bulle et interdiction de vendre des snacks et autres boissons.

En Wallonie, l’instauration du couvre-feu à partir de 22 heures complique la chose, tant pour les salles de spectacles que pour les cinémas qui restent cependant ouverts jusqu'à nouvel ordre. En revanche, à Bruxelles, la décision a été prise de fermer les lieux culturels, qu’il s’agisse des cinémas, des théâtres, des musées, etc. Le ciel s’est donc brutalement une nouvelle fois assombri pour les acteurs du secteur qui s’interrogent sur ce qu’ils vont devenir à défaut d’imaginer ouvrir à nouveau leurs portes à partir du 19 novembre.

Dans ce contexte, les heureuses nouvelles ne sont pas légion. Une bonne raison pour souligner les initiatives qui, contre vents et marées, sont maintenues. C’est le cas de la promenade immersive Lanterna Magica programmé au château de La Hulpe. Initialement attendu à partie du 20 novembre, il débutera le 4 décembre pour s’achever le 3 janvier. Une décision prise de commun accord par tous les intervenants : les exploitants du domaine du château, les autorités locales et régionales.

“Si le contexte sanitaire et ses rebondissements réguliers sont devenus des obstacles sans précédent pour le secteur culturel, il nous pousse également à créer, à résister et à imaginer de nouvelles formules d’offre culturelle qui puissent répondre à la demande du public qui demeure très forte. Nous avons conçu Lanterna Magica, qui rencontre d’ores et déjà un immense succès, comme une bulle d’apaisement et comme une parenthèse d’enchantement en cette période si difficile”, note Manu Braff, coproducteur de l’événement. Lanterna Magica a été imaginée comme un parcours esthétique aux dimensions XXL. Il est annoncé comme une expérience sensorielle unique, jalonnée d’œuvres d’art spectaculaires, qui donnera vie au Domaine Régional du Château de la Hulpe sublimé par la lumière et ses technologies.

Les détenteurs de tickets pour les week-ends des 21-22 novembre et des 28-29 novembre seront prévenus personnellement pour reprogrammer leur visite. Du 4 au 18 décembre, celles-ci seront organisées les week-ends du 17 h 30 à 23 h 00. Du 18 décembre au 3 janvier, il y en aura tous les jours, toujours entre 17 h 30 et 23 heures.

Infos et réservations : www.lanternamagica.be