La célèbre et traditionnelle Revue du Théâtre Royal des Galeries n’aura pas lieu cet hiver. Le spectacle, mélange de satire politique et de music-hall, qui devait se jouer du 2 décembre au 24 janvier 2021 a été annulé en raison des mesures liées à la crise sanitaire. Une déception pour plus de 30 000 spectateurs qui chaque année y assistent.

Dès avant le Covid, les choses avaient déjà pris une étrange tournure. “Cette année, bien que notre scénographe Francesco Deleo avait conçu une très belle maquette du décor du spectacle, j’avais déjà décidé qu’on ne construirait pas de décor, se désole David Michels, directeur du théâtre, auprès de nos confrères de La Libre. Faute de budget. Cela représente un coût de 35 000 euros. Je n’avais pas le choix”. Puis, la pandémie est arrivée et “il a fallu arrêter les répétitions”. “C’était vraiment dur. Et très émouvant aussi. Surtout pour les anciens de La Revue comme Bernard Lefrancq, Angélique Leleux (auteurs et comédiens, NdlR) et moi-même. Ça fait 34 ans que je suis au théâtre tous les 31 décembre. Et cette année… C’est vraiment très bizarre.”

Ces dernières années, la Revue avait vu défiler André Lamy, Maria Del Rio, Olivier Laurent ou encore Richard Ruben, histoire de lui remettre un petit coup de neuf. Un élan brisé net.